Dany Baumann

MANDALA

« Créer un mandala,
c'est se centrer,
c'est renouer avec
des pratiques ancestrales, c'est un acte profane
ou sacré.

 

Je suis passée par
des instants fébriles,
de déstructurations
et reconstructions.

J'ai réalisé
des collages en
me servant de documentation que
je rassemble depuis des années, des traces de mémoire individuelles ou collectives auxquelles je redonne une nouvelle destination. »

 

DANIELE BAUMANN

NEE EN 1961,

VIT ET TRAVAILLE A COLMAR

 

ECOLE DES BEAUX-ARTS DE MULHOUSE, DNSEP
EN 1991